Toute pensée commence par un poème (Alain)

Résolution des rêves de Béatrice Marchal, une note d'Isabelle Lévesque sur Recours au Poème, ici

Extraction de la peur de Véronique Daine sur le blog du Carnet et des instants à lire ici.

Lire la note d'Odile d'Harnois sur Extraction de la peur de Véronique Daine ainsi que celle de Michel Baglin

Michel Baglin encore, a écrit un long article sur Sylvestre Clancier où il est question entre autres du Témoin incertain

d'Odile d'Harnois toujours, sa note sur Précis d'incertitude d'Alain Dantine

Lire de Frédéric Chef sur L'Internaute les notes sur Précis d'incertitude et Extraction de la peur

Lire la note de Monique Petillon sur Voix entre voix de Pierre Dhainaut ici et d'autres notes ici

Lire la note de Françoise Han sur Neige de Gérard Bayo, ici, d'autres notes ici

Sylvestre Clancier a reçu le Prix Lèvres urbaines

Pierre Garnier lit des extraits de son recueil "depuis qu'il n'y a plus de papillons sur terre
il n'y a plus d'anges musiciens dans le ciel"

Ecoutez Thierry Horguelin au micro d’Edmond Morrel sur Espace Livres

•Thierry Horguelin pour son livre "Alphabétiques" :
- Deux excellents articles ici et ici aussi
- top 5 de l'un des chroniqueurs du Carnet et les Instants
- "Alphabétiques" également sur sur le blog Sus au vieux monde

Hommage à Pierre Garnier
Hommage à Rüdiger Fischer

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Les éditions L’herbe qui tremble sont nées en 2008.
Si Victor Hugo dans le paisible paysage de la vallée de Bièvre écoute et voit « L’herbe qui tremble et qui reluit », L’herbe qui tremble est aussi le titre d’un livre de Paul Willems. La maison fait la part belle à la poésie belge depuis sa création, ce qui ne l’empêche nullement de s'ouvrir à d’autres horizons.
La maison d’éditions prend le parti de la discrétion. Herbe fragile entre deux pavés, certains s’arrêteront pour la saluer tandis que d’autres passeront leur chemin. Nous œuvrons paisiblement à son enracinement dans le paysage éditorial francophone.

 

 

 

 

L'herbe qui tremble est heureuse de vous inviter lundi 12 décembre
dans le Grand Salon de la prestigieuse Bibliothèque de l’Arsenal,
1, rue Sully, 75004 Paris de 18h30 à 20heures

l’Académie Mallarmé, le président Sylvestre Clancier et les membres du jury
recevront Gérard Bayo
lauréat du Prix Mallarmé 2016 pour son recueil « Neige »

À cette occasion

les comédiens Marianne Auricoste et Alain Pizzera
liront des poèmes de Gérard Bayo

Nous vous invitons à y participer !
(inscrivez-vous en répondant à contact@lherbequitremble.fr)

********************

Ilse Garnier avait écrit dans les années 1990 un Ciné poème. Prévu pour devenir un film il a fallu attendre octobre 2016 pour le voir s'animer sur un écran.
Ne manquez pas le plaisir de regarder le très beau travail de Meritxell Martinez et Albert Cosma, qui ont eu l'audace d'en donner une interprétation à la fois proche de l'univers d'Ilse Garnier et personnelle. Nous les remercions de laisser en libre accès le Ciné poème d'Ilse Garnier

Ilse Garnier est avec Pierre Ganier inventeur de la poésie spatialiste.
Nous avons publié plusieurs livres des deux poètes.

***************

le Prix Apollinaire a été remis à Pierre Dhainaut,
pour l'ensemble de son œuvre à l'occasion de la parution du recueil « Voix entre voix »
par Jean-Pierre Siméon, président de l'Académie Apollinaire
lundi 6 novembre au célèbre café des Deux Magots à Paris.
La comédienne Juliette Binoche a lu des extraits de « Voix entre voix ».

Deux poètes, deux recueils publiés aux éditions L’herbe qui tremble

Toutes nos félicitations aux lauréats

***********

Samedi 19 novembre, à 19 heures
La Librairie La lucarne des écrivains
115 Rue de l'Ourcq, 75019 Paris

01 40 05 91 51
métro Crimée ; bus 60

accueille pour une

Soirée poésie
Trois poètes
, trois voix
à découvrir ou retrouver

Max Alhau, Isabelle Lévesque, Béatrice Marchal

Lecture, dialogue

Entrée libre et verre de l’amitié pour prolonger les discussions

 

Fin novembre
L'herbe qui tremble publie


deux livres sur les relations de Pierre et Ilse Garnier avec le Japon :

Japon, de Pierre et Ilse Garnier
Tome 1 : les échanges
textes choisis, établis et présentés par Marianne Simon-Oikawa
Préface de Giovanni Fontana

Tome 2 : à Saisseval
textes choisis, établis et présentés par Marianne Simon-Oikawa.
Préface de Francis Édeline

Pierre et Ilse Garnier sont les inventeurs du « spatialisme » dans les années 1960. Ils nouèrent de nombreux contacts avec d’autres poètes concrets d’Europe et d’Amérique. Le Japon occupa lui aussi dans leur création une place importante, bien que méconnue.
Sans jamais s’être rendus dans ce pays, uniquement par voie épistolaire, Pierre et Ilse Garnier composèrent en effet de nombreux poèmes à quatre mains avec deux poètes japonais, Niikuni Seiichi (1925-1977) et Nakamura Keiichi (né en 1960). Ce sont ces œuvres, pour la plupart inédites, que nous présentons dans Japon 1 : les échanges.

Ces expériences continuèrent par ailleurs de nourrir leur création personnelle jusque dans les années 2000. Ces poèmes, élaborés dans le souvenir de Niikuni, sont présentés dans Japon 2 : à Saisseval.
Par l’étendue du corpus et de la documentation réunis ici, les deux volumes apportent un éclairage unique non seulement sur l’œuvre de Pierre et Ilse Garnier, mais aussi sur les échanges internationaux qui ont marqué le développement de la poésie visuelle au XXe siècle.

 

Japon 1 : Les échanges,
372 pages : 22€
Japon 2 : à Saisseval
612 pages : 23€

Japon 1 et 2 réunis sous étuis : 45€

En décembre
parution du dernier recueil du poète

Claude Albarède : "Le dehors intime"
avec des peintures originales de Marie Alloy

Format 14x19,5cm - 128 pages
Prix 16€ - Isbn 978-2918220-43-5

 

 


 

quelques liens

editions@lherbequitremble.fr

© Éditions L'herbe qui tremble 2013 - Mentions légales